Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature

slogan-bas

Une majorité de citoyens isérois ne sait plus ce qu'est une vraie nuit. 
Les éclairages artificiels (éclairages publics ou commerciaux) sont de plus en plus omniprésents jusque dans les campagnes. La FRAPNA a lancé, dès 2006, une action contre les effets négatifs d’un éclairage nocturne trop important : le gaspillage énergétique, la perte du ciel nocturne, les conséquences sur la biodiversité et les effets sur la santé humaine sont  abordés dans cette campagne.
Une évolution de nos sociétés
Avec l’augmentation du niveau de vie dans nos sociétés occidentales, l’éclairage artificiel a connu un essor mal maîtrisé : éclairage individuel et collectif de confort mais aussi éclairage publicitaire et de « mise en valeur » de monuments ou de sites naturels. Pourtant la nuit est aussi le temps du repos, de la contemplation, du ressourcement. La nuit nous apporte le calme nécessaire après les journées trépidantes de notre vie moderne. Nous avons besoin du confort de la nuit et pouvons à l'occasion prendre le temps de redécouvrir la vision nocturne. Après quelques minutes, l’œil s’habitue à la pénombre et nous découvrons la beauté du paysage au clair de la lune.
Les astronomes, gardiens de la pénombre. 
Les astronomes, gênés dans leurs observations par la diffusion de lumière dans le ciel nocturne, ont été parmi les premiers à tirer la sonnette d’alarme. Ils ont été rejoints par des associations de protection de l’environnement telles la Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature, concernée par ce problème qui touche la consommation d’énergie et les écosystèmes.

Cahier technique de recommandations

couv Cahier de recommandations Pollution lumineuse  

new 090    Cahier Technique de recommandations pour l'éclairage extérieur
Edition 2013


Cet ouvrage co-rédigé par la FRAPNA, l’ADEME, GEG, la Métro, l’ANPCEN, l’ALEC, le SEDI et Alpha-JM décline les 5 articles de la “Charte pour un éclairage raisonné de Grenoble-Alpes Métropole”. Vous y trouverez des conseils pour un éclairage respectueux de l’environnement et économe en énergie.
A consulter ou técharger

 Ce que pensent les élus du cahier de recommandations de la FRAPNA       

portrait GBonnefon

 

Geneviève Bonnefon, 1ère adjointe, responsable «aménagement et cadre de vie », à la Mairie de La Terrasse, commune de 2400 habitants (Grésivaudan).
« Ce document constitue une bonne feuille de route indispensable pour des communes désireuses d’améliorer l’éclairage public en diminuant les coûts et la pollution lumineuse, tout en gardant un confort de vie. Il me parait nécessaire de réaliser au préalable un diagnostic « éclairage public » et, en cela, l’ADEME est une ressource incontournable pour établir un cahier des charges. Dans un deuxième temps, il faut associer les habitants dans une démarche citoyenne participative pour définir des zones  d’éclairement différencié selon le type de fréquentation en  adaptant l’intensité lumineuse aux besoins. Ces différentes réflexions conduisent naturellement à la mise en place d’un plan pluriannuel de renouvellement du parc « éclairage public » et demande l’adhésion des citoyens pour envisager une autre manière d’éclairer les rues. »

Les actions régionales

La FRAPNA est partenaire de l'ANPCEN
L'Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturne(http://www.anpcen.fr) est une association nationale dédiée à la lutte contre la pollution lumineuse. La FRAPNA entretient des liens étroits avec cette association et ses correspondants en Rhône-Alpes. L'ANPCEN a participé à l'élaboration du livret de sensibilisation édité par la FRAPNA  en 2007 "Trop de lumière nuit". 
L'ANPCEN porte l'action "Villes et villages étoilées" qui permet aux communes vertueuses en matière de réduction de la pollution lumineuse de bénéficier d'un label. En Rhône-Alpes, 9 communes ont été labellisées en 2011. Pour en savoir plus  http://www.villes-et-villages-etoiles.fr/

Les outils pour lutter contre la pollution lumineuse

expoPoll Lum  

Une Exposition
Une exposition itinérante en 6 panneaux est mise à disposition des communes et associations qui le souhaitent (contacter la FRAPNA de votre département). Cette campagne est soutenue par le Conseil régional, le Conseil général, l’ADEME, la DREAL et le parc naturel régional de Chartreuse. Cette exposition est également disponible auprès de 4 parcs naturels régionaux de Rhône-Alpes : le Vercors, la Chartreuse, le Pilat, Les Monts d'Ardèche.


Voir l'expo en ligne 

couv polllumnouv13  

Un livret : "Trop d'éclairage nuit"

La FRAPNA a rédigé un guide pratique en collaboration avec l'Association Nationale pour la protection du ciel nocturne et avec la participation technique de l’ADEME.
Sommaire : Introduction, Qu’est-ce que la pollution lumineuse ?, La question de l’énergie, Les effets sur les écosystèmes, Le respect du ciel nocturne, La santé humaine et le confort, Eclairage public et sécurité, Que dit la législation ? Recommandations pour un éclairage moins polluant, Le diagnostic énergétique « éclairage public ».

Consultez l'édition 2013 du Livret "Trop de lumière Nuit"

Logo jour de la nuit fonce-784cc       
 

Une manifestation annuelle
La FRAPNA, relais officiel du Jour de la Nuit en Rhône-Alpes
Ouvert à tous, le Jour de la Nuit est une opération de sensibilisation à la protection de la biodiversité nocturne et du ciel étoilé ainsi qu’une prise de conscience du problème de pollution lumineuse. Pour cela, l’événement repose sur l’organisation de manifestations et animations par une multitude de structures, associations et collectivités locales dans les territoires.
http://www.jourdelanuit.fr/La-FRAPNA

couvguidebiodivLPO  

La FRAPNA a rédigé la fiche éclairage du guide biodiversité et bâti de la LPO  http://www.biodiversiteetbati.fr

 

Voir aussi les actions menées par la FRAPNA Loire 
http://www.frapna-loire.org/fr/campagnes/pollution-lumineuse.html
et la FRAPNA Drôme
http://www.frapna-drome.org/index.php/nos-actions-et-outils/pollution-lumineuse


Les actions départementales

Grenoble-Alpes Meütropole-RVB   Grenoble Alpes Métropole ( la Metro) agit dans le cadre du Plan Climat
La prise de conscience du problème de la pollution lumineuse a été à l’origine d’un groupe de travail multipartenarial, piloté par la FRAPNA Isère, dans le cadre d’un appel à projet du Plan climat local de la Métro. Les villes de Grenoble et Fontaine, la chambre de Commerce, la chambre des Métiers, Gaz et Electricité de Grenoble, Inovallée et la FRAPNA Isère ont rédigé ensemble une charte incitative pour réduire la consommation d’électricité et diminuer la pollution lumineuse.

autocollant-chartemetropolllum   Une charte en cinq points
Les cinq articles de la charte ont pour objet de n'éclairer que lorsque c'est réellement nécessaire ; là où c'est nécessaire ; d’adapter l'intensité aux besoins ; de prendre en considération l'impact environnemental global des différents types d'ampoules ; d’avoir une attention particulière à l'éclairage des sites naturels. Un autocollant, disponible à la FRAPNA, permet de montrer son adhésion aux principes de la charte.

Les signataires de la charte au 30 juin 2012  : Grenoble, Fontaine, Gières, Varces-Allières-et-Risset, Seyssinet-Pariset, Saint-Egrève, Domène, Claix, Eybens,  la Métro, GEG, Innovallée, Chambre des Metiers, Chambre de commerce, FRAPNA...
Télécharger la charte

grenoble-vouillants1bd  

Ville de Grenoble : la pollution lumineuse est prise en compte dans la" Trame Verte et Bleue"

Le travail sur la Trame Verte et Bleue de Grenoble vise à identifier tous les lieux de vie des espèces sauvages ainsi que les espaces nécessaires à leurs déplacements. Dans le cadre de ce travail, la FRAPNA et la LPO mènent en 2012 une étude pour évaluer les effets des différents types d’éclairages publics sur les chauves-souris de la ville.

Nuit noire sur le Parc Naturel Régional du Vercors 

Le Parc du Vercors a missionné sur 2011 et 2012 le CPIE, la FRAPNA, l'AGEDEN et l'ADIL26 pour mettre en place un programme d'actions contre la pollution lumineuse sur son territoire. Pour plus d'informations : le journal du Parc n°62 http://parc-du-vercors.fr/fr_FR/comprendre-et-partager-1110.html


 

 

Le contexte législatif

Un contexte législatif favorable

Le Décret n° 2011-831 du 12 juillet 2011 relatif à la prévention et à la limitation des nuisances lumineuses  est paru suite aux lois Grenelle 1 et 2
Une  consultation publique, à laquelle la FRAPNA a participé, a précédé la publication d'un arrêté d'application le 25 janvier 2013
Arrêté du 25 janvier 2013 relatif à l'éclairage nocturne des bâtiments non résidentiels afin de limiter les nuisances lumineuses et les consommations d'énergie. Cet arrêté entre, à partir du 1er juillet 2013, dans sa phase de mise en application. Voir à ce propos, l'accompagnement du ministère.

L’extinction des enseignes commerciales lumineuse est également visée par le récent décret n°2012-118 du 30 janvier 2012 relatif à la publicité extérieure, aux enseignes et aux préenseignes
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000025240851&categorieLien=id
Ce décret est entré en vigueur au 1er juillet 2012. Il prévoit l'obligation d'extinction des enseignes lumineuse entre 1h et 6h du matin. Pour en savoir plus.

Agenda

 ◄◄  ◄  ►►  ► 
septembre 2016
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Réseaux thématiques

reseaux2

 2frapna-pres-de-chez-vous

FRAPNA Ain FRAPNA Haute-Savoie FRAPNA Savoie FRAPNA Isère FRAPNA Drôme FRAPNA Ardèche FRAPNA Loire FRAPNA Rhône FRAPNA Région

   Suivre sur Facebook Suivre par RSS